banner_38_940x100
 
 
 
 
 
 

Fuite des cerveaux : les causes de l’hémorragie

Envoyer Imprimer PDF

fuite des cerveauxLes multiples études sur le « Brain Drain », comme l’appellent les anglophones, indiquent différentes pistes sur les raisons qui poussent chaque année des milliers de migrants à valoriser leurs compétences ailleurs. Si l’argent et la reconnaissance des acquis sont des facteurs majeurs, d’autres éléments sont à prendre en compte.

Depuis une quinzaine d’années, ce phénomène qui ne concernait que les pays les moins avancés a vu son balancier osciller vers les pays développés dont plusieurs perdent, de plus en plus, la crème de leur population active. Pourquoi ?

Au premier chef, les mutations technologiques ont entraîné une croissance extrêmement rapide d’industries de pointe dans les pays industrialisés, particulièrement dans le secteur des NTIC. Une tendance qui a ouvert une offre croissante pour des travailleurs hautement qualifiés dans le domaine. Dans le même souffle, la mondialisation a modifié le modèle des relations dans le travail, ce qui a poussé les économies les plus avancées à faire appel à une main-d’œuvre originaire des pays les moins avancés.

En deuxième lieu, la diminution des travailleurs qualifiés, en raison notamment du vieillissement de la population, a rendu plusieurs pays dépendants de nombreux secteurs industriels et sociaux.

Troisièmement, le taux de chômage en hausse parmi les diplômés des pays en voie de développement en a encouragé la migration. Cela pour la simple et bonne raison que leur intérêt et leur affiliation sont davantage portés sur leur environnement que sur leur employeur ou sur un lieu particulier

Enfin, les conditions de vie, le gel des salaires, l’inflation rampante dans un grand nombre de pays ont incité les professionnels à émigrer dans des îlots de stabilité et de prospérité où les salaires correspondent à leurs qualifications.

Cet ensemble de motifs font qu’il semble facile de trouver une parade au phénomène. Mais, comme le précise la Chronique des Nations-Unies à ce sujet, les avantages et les inconvénients de la migration qualifiée ne sont jamais à sens unique mais tendent à être partagés tant par les émigrants que par les pays d'accueil. Les conséquences sur les pays de destination sont doubles. D'un côté, la main-d’œuvre qualifiée contribue à la croissance et au développement économiques et apporte un passé et des expériences qui font souvent défaut dans les pays d'accueil et, de l'autre, selon une étude de l'OIM, la migration peut engendrer une montée de la xénophobie, en particulier dans les périodes de récession, les migrants qualifiés étant accusés de prendre le travail des citoyens, de profiter outrageusement des services publics et de l'aide sociale et d'engendrer la criminalité et l'insécurité.

Anne-Christine Roisin, qui fait un développement pertinent du problème dans le document, conclut en disant que « lorsqu'elle est perçue comme le signe d'un avenir incertain sur le plan politique et économique, la migration de la main-d’œuvre qualifiée peut avoir des effets négatifs sur le climat d'investissement dans le pays. Les personnes qualifiées ont des salaires élevés, donc des dépenses de consommation et d'investissement élevées. La diminution de ces deux caractéristiques réduit la croissance économique du pays. Un effet plus subtil de l'exode des travailleurs qualifiés peut se faire sentir sur la qualité du marché du travail dans le pays. Le partage des connaissances entre les travailleurs qualifiés et leurs pairs nationaux améliore indirectement le niveau d'efficacité et de la productivité. Mais une conséquence à long terme de la migration est la pénurie de personnels qualifiés dans certains secteurs des pays en développement. La possibilité d'émigrer dans les pays développés peut cependant encourager les nationaux à prolonger leur éducation dans leur pays d'origine, augmentant ainsi la qualité du capital humain qui, à son tour, contribue à stimuler la croissance ».

Fuite des cerveaux : les causes de l’hémorragie
 
 
 
 

AE ENTREPRISE

AEInc_logo11

Afrique Expansion Inc.

Créée en 1995, Afrique Expansion Inc. est une firme de consultants en communication et développement international dont la mission est de promouvoir les relations et les partenariats d’affaires entre les entreprises canadiennes et africaines.

+ Plus d'info...

AE MAGAZINE

AEmag_logo11

Afrique Expansion Magazine


Depuis 12 ans, Afrique Expansion Magazine est une revue internationale des affaires qui fait la promotion des échanges commerciaux et des partenariats d’affaires entre l’Afrique et les Amériques...

+ Plus d'info...

FORUM AFRICA

ForumAfrica_logo11

Forum Africa


Rendez-vous d’affaires Organisé par Afrique Expansion Magazine. Il réunit des entrepreneurs, personnalités politiques et dirigeants d’organismes publics et privés...

+ Plus d'info...

Contact

Afrique Expansion Magazine.
Revue des affaires et des partenariats Nord-Sud
Une publication du groupe Geramcommunications

  • Tel: +1 (450) 902-0527
  • Fax: +1 (514) 393-9024
  • Équipe

aem44-small