Francophonie économique : Un avenir en Afrique pour des entreprises canadiennes ?

Envoyer Imprimer PDF

serge_tchahaSerge Tchaha - Le 6 décembre dernier s’est tenu à l’Université Laval un colloque sur la francophonie économique organisé par la Chaire Stephen-A.-Jarilowsky, dirigé par le Docteur Zhan SU, en partenariat avec la Chambre de Commerce de Québec. Il faut mentionner que la dernière organisation était représentée par Monsieur Frédéric Couttet, Directeur, Affaires internationales et Immigration et délégué permanent, Espace économique francophone.

Ce colloque a permis de saisir nombre d’enjeux fondamentaux qui touchent la francophonie économique.

Les 5 propositions de la RIFÉ

L’évènement a débuté par la conférence principale animée par messieurs COUTTET et SIMARD - Associé Joli-Coeur, Lacasse Avocats. Ils ont notamment fait le point sur les 5 recommandations adoptées lors de la Rencontre internationale de la Francophonie Économique 2008. Rappelons ces propositions extraites du cahier des recommandations de la RIFÉ 2008 :

PROPOSITION 1

Créer au sein de l’OIF un pôle de développement et d’animation économiques sous la forme d’un organe subsidiaire dont l’une des fonctions sera de coordonner et mobiliser les réseaux existants et à venir qui rassemblent les différents acteurs économiques.

PROPOSITION 2

Créer la Société Francophone d’Investissement « SOFRIN » dont les ressources proviendront de la société civile et bénéficieront dans chaque pays, d’incitations fiscales.

PROPOSITION 3

Créer des conditions favorables au développement des milieux d’affaires.

Pour réaliser leur mission de création de richesses au service du développement économique, les milieux d’affaires ont besoin que soient réunies des conditions socio-économiques, juridiques, institutionnelles, administratives et politiques favorables.

PROPOSITION 4

Créer les conditions favorables, dont éducatives, à la diffusion de la culture entrepreneuriale, selon les modalités proposées par le colloque des 3 et 4 mars 2008 « Vers une francophonie entrepreneuriale », encourager et faciliter la création d’entreprises.

PROPOSITION 5

Favoriser la libre circulation des gens d’affaires, vecteurs de création de valeur, par la mise en place, dans l’espace francophone, d’un visa d’affaires.

Me Simard a véritablement frappé fort dans l’imaginaire de l’assemblée quand il a démontré avec un seul chiffre tout le potentiel de la future SOFRIN. Dans le monde,  il y a plus de 200 millions de locuteurs de francophones; s’il n’y avait que 2 000 000 de personnes qui donnaient 1000$, on aurait bâti une source de financement de 2 milliards de dollars. C’est un puissant levier, «et imaginez qu’il y ait une récurrence…», a ajouté Me SIMARD.

De notre point de vue, la proposition 5 mérite également toute l’attention, car elle rendra concrète, manifeste l’existence d’un espace francophone. Chacun reconnaîtra, dans ce monde globalisé, la mobilité est une clé de succès.

La Francophonie économique en quelques chiffres

 

  • 75 États et gouvernements, dont 19 observateurs
  • 890 millions d’habitants, soit 13 % de la population mondiale. Parmi ceux-ci, il y a 220 millions de locuteurs de français.
  • Avec 18,9% des exportations et 19% des importations mondiales, les pays francophones représentent 19% du commerce mondial de marchandises.

francophonie

(Source : OIF)

Le français comme avantage concurrentiel?

Bien sûr que l’Afrique n’est pas le seul continent où est parlé le français, mais ses perspectives de croissance – 5% et 5,5%, respectivement en 2010 et 2011 selon les perspectives du FMI –, le quasi-doublement de sa population d’ici 2050, la volonté exprimée des États d’entrer dans le club des émergents, font que c’est un continent rempli de possibilités de croissance intéressantes.

C’est sans doute pourquoi plusieurs puissances se bagarrent pour être présentes sur le continent noir. Et chacun essaie de faire valoir son avantage concurrentiel.

Ainsi, la Chine propose des bas coûts et n’hésite pas à construire des infrastructures dans les pays africains.

Le Brésil, le deuxième pays noir après le Nigéria, revendique un héritage culturel et construira dans les mois à venir une université afro-brésilienne. Bref, la carte "sentimentale" et la proximité historico-spirituelle et charnelle semblent être celles que joue le pays de Lula. En plus, il se déclare favorable à un transfert de technologie dans nombre de domaines où il excelle, comme l’agriculture et l’agroalimentaire par exemple.

Le Français et la culture francophone pourraient-ils constituer un élément distinctif, contribuer à un positionnement des entreprises canadiennes, québécoises sur le marché africain?

Monsieur Couttet est absolument convaincu que oui. Il pense que la proximité et l’univers francophone dans lesquels ont baigné l’actuelle génération de leaders africains et celle qui prendra la relève, peuvent aider à créer une proximité qui débouchera sur des occasions d’affaires. Il estime «qu’il y a une fenêtre d’opportunités pour les 15 ans à venir qu’il faut saisir!».

Son propos est cohérent et fort quand on sait que la culture est assurément l’un des défis les plus importants dans le commerce international. Mais il faut ajouter que pour que les entreprises canadiennes réussissent à prospérer en Afrique, elles auront besoin d’accompagnement, de spécialistes qui comprennent ce marché et les aideront à s’y établir. D’autre part, il importe que le gouvernement canadien donne le sentiment d’y croire, car pour le moment, il envisage plutôt de fermer des ambassades en Afrique.

Francophonie économique : Un avenir en Afrique pour des entreprises canadiennes ?
 
 
 
 

AE ENTREPRISE

AEInc_logo11

Afrique Expansion Inc.

Créée en 1995, Afrique Expansion Inc. est une firme de consultants en communication et développement international dont la mission est de promouvoir les relations et les partenariats d’affaires entre les entreprises canadiennes et africaines.

+ Plus d'info...

AE MAGAZINE

AEmag_logo11

Afrique Expansion Magazine


Depuis 12 ans, Afrique Expansion Magazine est une revue internationale des affaires qui fait la promotion des échanges commerciaux et des partenariats d’affaires entre l’Afrique et les Amériques...

+ Plus d'info...

FORUM AFRICA

ForumAfrica_logo11

Forum Africa


Rendez-vous d’affaires Organisé par Afrique Expansion Magazine. Il réunit des entrepreneurs, personnalités politiques et dirigeants d’organismes publics et privés...

+ Plus d'info...

Contact

Afrique Expansion Magazine.
Revue des affaires et des partenariats Nord-Sud
Une publication du groupe Geramcommunications

  • Tel: +1 (450) 902-0527
  • Fax: +1 (514) 393-9024
  • Équipe

aem44-small