Menu

G20 : les engagements envers l’Afrique seraient insuffisants

Au mois de juin dernier, la directrice générale du Fonds monétaire international, Christine Lagarde, le président de la Banque africaine de développement (BAD), Akinwumi Adesina, et le président de la Banque mondiale, Jim Yong Kim se sont retrouvés autour de la chancelière Angela Merkel et une dizaine de chefs d’État africains.

Au menu, pousser les investissements vers le continent africain, avec un accent sur les partenariats publics-privés. Parmi les objectifs de cette initiative, réduire sensiblement l’immigration massive des Africains vers l’Europe. Il y est allé de l’affirmation selon laquelle, avec plus de moyens et de meilleures performances, l’Afrique aurait plus d’éléments pour convaincre ses habitants d’aspirer à de meilleures conditions de vie.

Plus clairement, la déclaration finale indiquait : « Nous lançons le Partenariat Afrique G20 en reconnaissance des opportunités et des défis dans les pays africains ainsi que des objectifs de l'Agenda 2030. Nos efforts conjoints favoriseront une croissance et un développement économiques durables et inclusifs, en réponse aux besoins et aux aspirations des pays africains, contribuant à créer un emploi décent, en particulier pour les femmes et les jeunes, contribuant ainsi à lutter contre la pauvreté et les inégalités en tant que causes profondes de la migration. Sur la base d'un partenariat d’égal à égal, nous nous félicitons vivement de l'appropriation africaine et nous nous engageons à aligner nos mesures conjointes sur les stratégies et les priorités régionales, en particulier l'Agenda 2063 de l'Union africaine et son Programme pour le développement de l'infrastructure en Afrique (PIDA). L'Union africaine et son institution spécialisée, le Nouveau partenariat pour le développement de l'Afrique (NEPAD), sont des partenaires importants dans sa mise en œuvre et son suivi. »

Tout ceci reste, pour plusieurs, absolument insuffisant. De nombreuses Organisations Non Gouvernementales (ONG) et des voix de la société civile se sont fait entendre. Ainsi, pour OXFAM, la démarche du G20 « repose sur la supposition, d’une naïveté dangereuse, que développer l’investissement privé aidera automatiquement les plus pauvres du continent ». Les investissements publics permettent effectivement de contrebalancer le très souvent indécent aspect uniquement capitaliste des engagements du privé. La coopération doit retrouver de saines bases qui ont en ligne de mire le bien-être des populations. Les risques liés aux investissements privés ont souvent été aléatoires en termes d’impact réel sur le quotidien des citoyens.

D’ailleurs pour l’ONG One, « il faut encore que les conditions d’investissement soient bonnes, avec une population bien formée », donc « une aide publique massive et une hausse des dépenses des pays africains » à cet effet. À ce propos enfin, Malala Yousafzai, prix Nobel de la paix et le chanteur irlandais Bono, cofondateur de l’ONG One, ont eu le même ton pour rappeler au G20 de s’engager plus nettement en faveur de l’Afrique. Si certains observateurs trouvent qu’un pas a au moins été franchi au niveau des intentions, on a bien peur que ça ne reste qu’au stade des intentions et que la majorité des dispositions ne meurent « au feuilleton ».



Retour en haut

Grands titres

Prev Next Page:
Le Sénégal en cinq points

juillet 28, 2017

Le Sénégal en cinq points

AE ENTREPRISE

logo AE
Afrique Expansion Inc.

Créée en 1995, Afrique Expansion Inc. est une firme de consultants en communication et développement international dont la mission est de promouvoir les relations et les partenariats d’affaires entre les entreprises canadiennes et africaines.
Plus d'infos

AE MAGAZINE

  • logo AEM
    Afrique Expansion Magazine

    Depuis 12 ans, Afrique Expansion Magazine est une revue internationale des affaires qui fait la promotion des échanges commerciaux et des partenariats d’affaires entre l’Afrique et les Amériques... + Plus d'info...
    + Plus d'info...

FORUM AFRIQUE EXPANSION

  • logo forum new
    Forum Afrique Expansion

    Rendez-vous d’affaires Organisé par Afrique Expansion Magazine. Il réunit des entrepreneurs, personnalités politiques et dirigeants d’organismes publics et privés...
    + Plus d'info...

CONTACT

  • Afrique Expansion Magazine est une publication du groupe Geramcommunications Inc.
    Tel: +1 (450) 902-0527
    Fax: +1 (514) 393-9024
    Email:
    Équipe
    facebookTwitterYoutubeLinkedin

Web Analytics
×
Newsletter

Abonnez-vous à notre infolettre

* Obligatoire