Menu

Enlèvements et prises d'otage en Afrique : les pays les plus touchés

Les cas d’enlèvements et de prises d’otages n’ont cessé de se multiplier au cours des dernières années en Afrique, notamment avec la recrudescence du terrorisme. Nous l’évoquions dans le précédent article de ce dossier. Le phénomène est devenu un véritable fléau sur le continent, en particulier en Afrique de l’ouest.

Le Nigéria fait même partie du top 10 des pays les plus à risque dans ce domaine d’après le baromètre de NYA International, une organisation de conseil en gestion des risques et des crises. Pour preuve, le quotidien local Daily Trust écrivait début juin, de 630 enlèvements entre les mois de mai 2016 et 2017 à travers le territoire, dont 200 depuis janvier. Des chiffres qui pourraient être facilement revu à la hausse selon les experts car les statistiques ne comptabilisent pas tous les États du pays. Ils se demandent par exemple si les États de Lagos au sud-ouest, de Kogi et Kaduna dans le centre qui ont été particulièrement ciblés par les ravisseurs l’an dernier, ont été pris en compte dans cette « étude ».

« C’est une industrie riche. Les rançons demandées tournent autour de 10 millions de nairas (plus de 30 000$) en moyenne. C’est un véritable business pour les criminels qui a le double avantage de présenter moins de risques et de s’enrichir assez rapidement.», a expliqué à Jeune Afrique, Martin Ewi, chercheur sur le Nigeria à l’Institut sud-africain des études sur la sécurité.

Au Nigéria, en plus des enlèvements perpétrés par le groupe terroriste Boko Haram pour le recrutement et le financement de leurs opérations terroristes, il y a ceux commis dans les zones pétrolifères du delta du Niger et le rapt « commercial » qui a pris des proportions inquiétantes à partir des années 2000. Les Vengeurs du delta du Niger, le nouveau groupe rebelle de la région, d’où provient la quasi-totalité du pétrole nigérian, premier producteur du continent, a ainsi revendiqué une quinzaine d’attaques en 2016.

Au même titre que Boko Haram au Nigéria, le Sahel a longtemps été le terrain de chasse d’Al-Qaïda au Maghreb islamique (AQMI) où ils ont enlevé de nombreux occidentaux, notamment des Français. L’on se souvient encore de l’attaque et la prise d’otages par des membres de ce groupe du site gazier BP-Sonatrach à Tigentourine près d'In Amenas en Algérie en janvier 2013. Celle-ci s'était soldée par la mort de 40 employés de dix nationalités et 29 djihadistes.

De même, en septembre 2010, sept personnes, des Français avaient été enlevé dans la nuit du 15 au 16 par un commando de quatre hommes à Arlit, une ville minière dans le nord du Niger. Ils travaillant pour Areva, la multinationale française spécialiste du nucléaire ou Sogea-Satom, une filiale du groupe Vinci. Ces otages ont été libéré plus de mille jours après leur enlèvement.

Ils ont eu plus de chance que leurs compatriotes Antoine de Léocour Vincent Delory, deux jeunes hommes de 25 ans assassinés après leur rapt à Niamey au Niger, toujours par des membres d’AQMI. Ghislaine Dupont, et Claude Verlon ont subi le même sort. Les deux journalistes, envoyés spéciaux de Radio France Internationale (RFI) ont été enlevés puis assassinés le 2 novembre 2013, près de Kidal, dans le nord-est du Mali par un petit groupe d'hommes armés.



Retour en haut

Grands titres

Prev Next Page:

AE ENTREPRISE

logo AE
Afrique Expansion Inc.

Créée en 1995, Afrique Expansion Inc. est une firme de consultants en communication et développement international dont la mission est de promouvoir les relations et les partenariats d’affaires entre les entreprises canadiennes et africaines.
Plus d'infos

AE MAGAZINE

  • logo AEM
    Afrique Expansion Magazine

    Depuis 12 ans, Afrique Expansion Magazine est une revue internationale des affaires qui fait la promotion des échanges commerciaux et des partenariats d’affaires entre l’Afrique et les Amériques... + Plus d'info...
    + Plus d'info...

FORUM AFRIQUE EXPANSION

  • logo forum new
    Forum Afrique Expansion

    Rendez-vous d’affaires Organisé par Afrique Expansion Magazine. Il réunit des entrepreneurs, personnalités politiques et dirigeants d’organismes publics et privés...
    + Plus d'info...

CONTACT

  • Afrique Expansion Magazine est une publication du groupe Geramcommunications Inc.
    Tel: +1 (450) 902-0527
    Fax: +1 (514) 393-9024
    Email:
    Équipe
    facebookTwitterYoutubeLinkedin

Web Analytics
×
Newsletter

Abonnez-vous à notre infolettre

* Obligatoire