Menu

Conférence de Montréal - "Nouveaux partenariats pour les infrastructures en Afrique"

La métropole québécoise accueille pendant quatre jours (12-15 juin), le gratin financier, économique et politique mondial et national pour la 23e Conférence de Montréal organisée par le Forum économique international des Amériques. La matinée du 2e jour était consacrée en partie au thème des infrastructures.

Au cours des dernières années, plusieurs États dans le monde n'ont cessé de prôner le retour des investissements en matière d'infrastructures pour relancer l'économie, alors que le besoin de les adapter aux réalités énergétiques et technologiques actuelles se fait de plus en plus pressant. En Afrique plus qu'ailleurs, cette problématique est au cœur des préoccupations des pouvoirs publics car le continent a besoin, comme l'a souligné Mansour Elimane Kane, ministre sénégalais des Infrastructures, du Transport terrestre et du Désenclavement, "de 100 milliards de dollars en investissements pour les infrastructures afin de se mettre au niveau". Malheureusement, "seule la moitié de ces besoins sont couverts", a-t-il expliqué.

En cause selon lui, une conjoncture économique morose après des décennies d'une croissance très forte. Ainsi, alors qu'elle était de 6% en 2012, cette dernière n'a pas dépassé le 1,3% en 2016, du fait entre autres, de la baisse des coûts de matières premières comme le pétrole, le cuivre, le coton et le cacao. Il reconnait cependant que des ajustement sont en train de s'opérer. Ainsi, les experts parlent d'une timide reprise en 2017 avec une croissance estimée à 2,6%.

Alors que M. Kane a insisté sur la nécessité d'investir dans les infrastructures pour le développement durable des pays africains, Adama Ouane, Administrateur de l'Organisation internationale de la Francophonie (OIF) et ancien ministre de l'Éducation nationale du Mali, s'appuie sur les analyses de certains experts qui montrent que "les efforts engagés par les pays ne dépendent pas des seules matières premières pour améliorer la gouvernance économique et les infrastructures", même si ces efforts ont permis de maintenir une croissance économique forte.

Face à ce constat, certains pays cherchent ainsi à s'affranchir des ressources naturelles ou matières premières en misant sur la diversification économique qui progresse au bénéfice des services et de l'industrie légère. Cela d'autant plus que l'on assiste à l'émergence d'une classe moyenne qui fournit un grand marché de consommateurs toujours plus large et à l'augmentation du niveau d'éducation qui amène une main d'œuvre plus qualifiée.

Résultat : "certains pays s'installent dans un cercle vertueux de croissance à long terme qui contribuera à la croissance mondiale", poursuit le représentant de l'OIF qui se montre cependant prudent. "Ces situations restent fragiles et les pays doivent poursuivre leurs efforts de croissance économique et appuyer cette croissance sur des activités plus diversifiées, à plus forte valeur ajoutée et productrices d'emplois. La croissance ne peut se faire qu'au prix d'énormes efforts", conclut M. Ouane qui a commencé sa conférence par un petit exposé sur la francophonie économique.

Ses propos sont appuyés par El Hadi Chaïbaïnou qui lutte contre "l'idée que l'Afrique est malade et qu'elle n'a que des besoins, etc.". Pour lui, ce continent est au contraire, "très riche, grâce notamment à ses ressources naturelles qui en font une terre d'opportunités pour les investisseurs étrangers". Mais pour ce faire, "les pays doivent établir une stratégie d'ensemble et s'organiser en unissant leur force comme avec le méga projet du gazoduc reliant onze pays africains du Nigéria en passant par le Maroc jusqu'en Europe".



Retour en haut

Grands titres

Prev Next Page:
Le Sénégal en cinq points

juillet 28, 2017

Le Sénégal en cinq points

AE ENTREPRISE

logo AE
Afrique Expansion Inc.

Créée en 1995, Afrique Expansion Inc. est une firme de consultants en communication et développement international dont la mission est de promouvoir les relations et les partenariats d’affaires entre les entreprises canadiennes et africaines.
Plus d'infos

AE MAGAZINE

  • logo AEM
    Afrique Expansion Magazine

    Depuis 12 ans, Afrique Expansion Magazine est une revue internationale des affaires qui fait la promotion des échanges commerciaux et des partenariats d’affaires entre l’Afrique et les Amériques... + Plus d'info...
    + Plus d'info...

FORUM AFRIQUE EXPANSION

  • logo forum new
    Forum Afrique Expansion

    Rendez-vous d’affaires Organisé par Afrique Expansion Magazine. Il réunit des entrepreneurs, personnalités politiques et dirigeants d’organismes publics et privés...
    + Plus d'info...

CONTACT

  • Afrique Expansion Magazine est une publication du groupe Geramcommunications Inc.
    Tel: +1 (450) 902-0527
    Fax: +1 (514) 393-9024
    Email:
    Équipe
    facebookTwitterYoutubeLinkedin

Web Analytics
×
Newsletter

Abonnez-vous à notre infolettre

* Obligatoire