Menu

Immigration – Essentielle et vitale pour l’économie canadienne

Reconnu à juste titre comme un pays qui s’est bâti grâce à l’immigration, le Canada se retrouve aujourd’hui face a un dilemme : choisir entre les réfugiés et les migrants économiques essentiels à sa croissance.

Grand défenseur de l’ouverture des frontières, le gouvernement libéral de Justin Trudeau affirme cependant pouvoir faire les deux, le tout en parfaite cohérence avec la vision du Canada du jeune premier ministre. D’abord augmenter l’accueil des réfugiés, un aspect dans lequel le pays à la feuille d’érable a fait ses preuves depuis des décennies. Ensuite, une immigration bien choisie, en lien avec la demande des entreprises d’ici qui peinent de plus en plus à trouver la main d’œuvre nécessaire à leur propre croissance.

Alors ministre de l’Immigration, des Réfugiés et de la Citoyenneté, John McCallum affirmait dans un communiqué cité par Radio-Canada en août dernier, à l’occasion d’un discours prononcé à Manille aux Philippines, espérer voir le nombre de nouveaux arrivants au pays augmenter.

« Pourquoi ne pas substantiellement augmenter le nombre d'immigrants au Canada ? C'est ce que j'espère que nous ferons bientôt, mentionnait le ministre. Je crois que nous serons en mesure de convaincre une grande partie des Canadiens qu'il s'agit de la bonne chose à faire pour le pays. »

Le changement de gouvernement en octobre 2015 au Canada allait forcément marquer un glissement dans la politique d’immigration canadienne. En termes clairs, le gouvernement Trudeau souhaite davantage d’immigrants, plus de réfugiés et moins d’immigration économique. L’accueil de 25 000 réfugiés syriens en trois mois début 2016 marquait le pas en ce sens. Sur l’ensemble de la dernière année, le gouvernement libéral visait l’accueil de 300 000 nouveaux résidents permanents au pays, contre une cible de 260 000 préalablement établie par le gouvernement conservateur de Stephen Harper.

Des objectifs enlignés sur ce que la population canadienne souhaite selon le ministre McCallum, toujours cité par Radio-Canada. « Les Canadiens partagent la conviction que toutes nos communautés sont renforcées lorsque nous unissons nos forces pour accueillir des immigrants qui désirent bâtir un Canada meilleur et lorsque nous aidons ceux qui ont besoin de notre protection et de notre sécurité. »

L’effet Trump

Personne ne se cache pour dire que le Canada a besoin de l’immigration pour combler ses besoins de main d’œuvre et consolider sa croissance économique. En 2015, le pays comptait près de 8 millions d’immigrants, soit 21,8 % de sa population. Mais ce que soulignent surtout les experts du domaine, c’est le succès dans l’intégration de ces nouveaux arrivants qui fait école.

« Le Québec et le Canada sont très forts. Et c'est utilisé comme modèle dans plusieurs pays du monde », explique à Radio-Canada Marilyn Steinbach, professeure à la faculté d’éducation de l’Université de Sherbrooke et experte en matière d’immigration. L'Australie, la Nouvelle-Zélande, le Canada, c'est vraiment le top en matière d'intégration. Ils ont des politiques qui tendent vers plus de justice sociale, mais qui sont aussi plus efficaces. »

Alors que le président américain Trump relançait un décret visant à resserrer fortement l’immigration aux États-Unis, nombreux sont ceux qui pensent que pareilles mesures pourraient grandement favoriser le développement et l’essor de l’industrie technologique canadienne. De nombreuses entreprises de la Silicon Valley se tournent déjà vers leurs satellites canadiens pour relocaliser des employés qui craignent de se voir refuser l’accès au territoire américain ou même le droit d’y travailler.

« Nos ingénieurs travaillent avec des équipes à l’échelle internationale qui développent des produits utilisés par des milliards de personnes – et nous bénéficions de certains des plus grands chercheurs en intelligence artificielle au monde à Montréal et Toronto», déclarait déjà début février un porte-parole de Google Canada cité par le site branchez-vous.com.

Et la communauté technologique a tôt fait de réagir. Dans une lettre intitulée « La diversité fait notre force », plus de 150 dirigeants canadiens, notamment de Shopify, Google, Facebook et plusieurs incubateurs technologiques, se disaient déjà affectés fin janvier, l’Agence France-Presse rapportant une interpellation directe du premier ministre Trudeau.

« Les entreprises technologiques canadiennes ont conscience de la puissance de l'inclusion et de la diversité des courants de pensée, et que les talents et compétences ne connaissent pas de frontières », confient les signataires, demandant du même coup à Ottawa de « mettre en place sans tarder un visa spécifique permettant aux personnes visées et déplacées par le décret américain d'obtenir le droit de résidence temporaire au Canada ».

Il peut paraître surprenant que les autorités américaines ne mesurent pas à très courts termes l’effet négatif de telles mesures sur leur propre économie. Mais alors que le Canada voit un nombre grandissant de migrants acceptés aux États-Unis fuir vers le nord et entrer illégalement au pays, profiter des bons côtés des décisions américaines semblent être la moindre des choses. Car ça aussi, ça fait tourner l’économie !



Retour en haut

Grands titres

Prev Next Page:
Le Sénégal en cinq points

juillet 28, 2017

Le Sénégal en cinq points

AE ENTREPRISE

logo AE
Afrique Expansion Inc.

Créée en 1995, Afrique Expansion Inc. est une firme de consultants en communication et développement international dont la mission est de promouvoir les relations et les partenariats d’affaires entre les entreprises canadiennes et africaines.
Plus d'infos

AE MAGAZINE

  • logo AEM
    Afrique Expansion Magazine

    Depuis 12 ans, Afrique Expansion Magazine est une revue internationale des affaires qui fait la promotion des échanges commerciaux et des partenariats d’affaires entre l’Afrique et les Amériques... + Plus d'info...
    + Plus d'info...

FORUM AFRIQUE EXPANSION

  • logo forum new
    Forum Afrique Expansion

    Rendez-vous d’affaires Organisé par Afrique Expansion Magazine. Il réunit des entrepreneurs, personnalités politiques et dirigeants d’organismes publics et privés...
    + Plus d'info...

CONTACT

  • Afrique Expansion Magazine est une publication du groupe Geramcommunications Inc.
    Tel: +1 (450) 902-0527
    Fax: +1 (514) 393-9024
    Email:
    Équipe
    facebookTwitterYoutubeLinkedin

Web Analytics
×
Newsletter

Abonnez-vous à notre infolettre

* Obligatoire