Menu

Étudiants étrangers – Montréal au sommet du monde

Alors que le Canada dans son ensemble accueille chaque année un nombre grandissant d’étudiants étranger, l’une de ses grandes villes se démarque comme nulle part ailleurs sur le globe. Classée 7e l’an dernier, Montréal arrive bonne première dans le classement des meilleures villes étudiantes de la planète de l’Institut Quacquarelli Symonds (QS). Une place enviable qu’elle « vole » à Paris et qui s’explique de différentes façons.

La capitale française, qui trônait au sommet dans les quatre édition précédente, aura donc été coiffée au final par la seconde ville francophone de la planète. Un résultat qui reflète le dynamisme canadien alors que quatre villes apparaissent au Top 100 de QS : Vancouver (10e rang), Toronto (11e rang), Ottawa (26e rang) et Québec (72erang). Reste qu’au sein de ce prestigieux groupe, Montréal occupe une place unique.

Pareille reconnaissance du milieu témoigne de la bonne santé de la métropole québécoise et ce, à divers niveaux. Quand on analyse les raisons du choix de Montréal comme ville privilégiée des étudiants étrangers, on cite souvent le coût abordable de la vie, la vitalité de ses institutions et son statut reconnu de « ville intelligente ». Des points que soulignait à grands traits Michel Leblanc, président et chef de la direction de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain cité par CNW.

« Nous pouvons être fiers de cette reconnaissance mondiale, car c'est le fruit du travail d'excellence de nombreuses organisations phares de notre métropole. Une récente étude de la Chambre démontrait d'ailleurs la contribution économique et sociale de nos universités à notre prospérité. Ce classement confirme que Montréal attire pour sa diversité, sa vie culturelle animée et sa qualité de vie des étudiants de partout dans le monde », a déclaré M. Leblanc. Dans un contexte où le Québec fait face à des enjeux de productivité et de vieillissement de la population, c'est un atout crucial. Les étudiants internationaux, qui représentent 15 % de l'effectif étudiant montréalais, sont des ressources potentielles pour nos entreprises. Nous devons poursuivre nos efforts pour la rétention de ces talents internationaux qui contribueront à notre richesse collective. »

Aux dires des auteurs de QS, Montréal est reconnue comme la « ville la plus intelligente du monde », un titre qui découle directement du formidable essor autour de l’industrie de l’intelligence artificielle qui se développe dans la métropole. Autre élément important dans cette « victoire » montréalaise, un nouvel indicateur dans lequel QS prend directement en compte l’opinion des étudiants concernés. « Ça vient renforcer ce que les étudiants nous disent par rapport à la qualité de vie ici, l’ouverture, le fait que les Montréalais sont très accueillants », explique Lindsay Wilmot, responsable à l’Université McGill du recrutement et des communications, au Québec et à l’international, en entrevue à Radio-Canada.

Opportunités et défis

Alors que la mobilité étudiante est croissante, les décideurs montréalais sont depuis plusieurs années déjà conscients de l’importance de cette cohorte étrangère. De jeunes cerveaux qui ont un impact économique certains qui dépasse le milliard de dollars chaque année au Québec, mais également à des niveaux moins tangibles ou mesurables comme en innovation par exemple. Dans un avis publié fin 2014 et intitulé L’urgence d’agir pour attirer et retenir les meilleurs étudiants internationaux à Montréal, la Conférence régionale des élus (CRÉ), de concert avec l’organisation Montréal International, reconnaissaient le formidable atout et les opportunités offertes par ces étudiants venus d’ailleurs.

« Pour Montréal, qui compte plus de 25 000 étudiants internationaux inscrits au sein de ses collèges et universités, dont le tiers aux cycles supérieurs universitaires, ce bassin de jeunes talents constitue une clé indéniable de positionnement comme ville de savoir, d’innovation et de créativité. La richesse de leur apport appelle une mobilisation immédiate afin que Montréal demeure une destination de choix et que leur séjour parmi nous soit optimisé. Nous sommes confiants que l’approche proactive et collective qui anime la CRÉ de Montréal et ses partenaires donnera ses fruits et que le gouvernement saisira l’occasion d’affirmer son leadership en matière d’internationalisation de l’enseignement supérieur », expliquait M. Richard Deschamps, premier vice-président de la CRÉ de Montréal.

Une situation certes enviable, mais qui amène son lot de défis pour une ville comme Montréal qui n’a pas l’envergure des Paris, Londres et autres New York de ce monde. Aujourd’hui ministre de l’Économie, de la Science et de l’Innovation, Dominique Anglade semblait déjà à l’époque consciente des défis que rencontre la métropole dans cette rivalité désormais planétaire.

« Le Grand Montréal n’a pas le poids du nombre et nous devons, plus que jamais, miser sur l’attraction et la rétention des étudiants internationaux pour assurer sa croissance économique », déclarait Mme Anglade, alors présidente-directrice générale de Montréal International. C’est d’autant plus vrai dans le contexte d’une économie mondiale de plus en plus compétitive et axée sur le savoir, où la disponibilité de talents fait partie des principaux critères de localisation des investisseurs étrangers. »

Montréal a donc toutes les raisons d’être fière de ce titre, tout en gardant à l’esprit que la compétition est féroce dans un domaine où il faut constamment se renouveler. Reste que le qualificatif de « meilleure ville étudiante au monde » est un argument très convaincant quand vient le temps de vendre la destination à l’étranger.



Retour en haut

Grands titres

Prev Next Page:
Le Sénégal en cinq points

juillet 28, 2017

Le Sénégal en cinq points

AE ENTREPRISE

logo AE
Afrique Expansion Inc.

Créée en 1995, Afrique Expansion Inc. est une firme de consultants en communication et développement international dont la mission est de promouvoir les relations et les partenariats d’affaires entre les entreprises canadiennes et africaines.
Plus d'infos

AE MAGAZINE

  • logo AEM
    Afrique Expansion Magazine

    Depuis 12 ans, Afrique Expansion Magazine est une revue internationale des affaires qui fait la promotion des échanges commerciaux et des partenariats d’affaires entre l’Afrique et les Amériques... + Plus d'info...
    + Plus d'info...

FORUM AFRIQUE EXPANSION

  • logo forum new
    Forum Afrique Expansion

    Rendez-vous d’affaires Organisé par Afrique Expansion Magazine. Il réunit des entrepreneurs, personnalités politiques et dirigeants d’organismes publics et privés...
    + Plus d'info...

CONTACT

  • Afrique Expansion Magazine est une publication du groupe Geramcommunications Inc.
    Tel: +1 (450) 902-0527
    Fax: +1 (514) 393-9024
    Email:
    Équipe
    facebookTwitterYoutubeLinkedin

Web Analytics
×
Newsletter

Abonnez-vous à notre infolettre

* Obligatoire