Menu

Première visite en Afrique du chef de la diplomatie britannique

Boris Johnson, qui s'est fait remarqué par des propos très peu diplomatiques sur les Africains lorsqu'il était encore journaliste, a débuté une tourné en Afrique ce mardi 14 février. C'est sa première visite sur le continent en tant que ministre britannique des Affaires étrangères. Il a commencé par la Gambie où il a rencontré le nouveau président Adama Barrow et son ministre de l'Intérieur, Mai Fatty.

"Leurs élections témoignent du renforcement de la démocratie en Afrique de l'Ouest", a souligné Boris Johnson dans un communiqué la veille de son voyage. "Je suis également très satisfait que la Gambie souhaite revenir au sein du Commonwealth et nous allons faire en sorte que cela se réalise dans les mois qui viennent", a-t-il ajouté. Banjul l'avait quitté en 2013 le jugeant comme "un prolongement de la colonisation" britannique.

C'est la première fois qu'un chef de la diplomatie britannique se rend en Gambie depuis l'indépendance de cette ancienne colonie britannique en 1965. Totalement enclavé dans le Sénégal à l'exception de sa façade maritime, le pays sort d'une grave crise après le refus du président sortant Yahya Jammeh de céder le pouvoir au président élu Adama Barrow après l'élection présidentielle du 1er décembre 2016.

Yahya Jammeh, qui était au pouvoir depuis 22 ans, a finalement quitté le pays le 21 janvier dernier pour un exil en Guinée équatoriale à la suite d'une intervention militaire de la Communauté économique des États d'Afrique de l'Ouest (Cédéao).

Boris Johnson a également promis à Banjul, le soutien de Londres à la réforme du système judiciaire à laquelle se sont engagées les nouvelles autorités du pays. Un conseiller spécial britannique va être ainsi nommé pour aider le ministère de la Justice à réformer le secteur judiciaire, entaché par une succession de violations des droits de l'Homme durant le régime de Yayah Jammeh, a indiqué à l'AFP une source diplomatique.

Enfin, le nouveau gouvernement gambien a également annoncé qu'il renonçait à quitter la Cour pénale internationale (CPI), une juridiction dont l'ex-président Jammeh avait annoncé le retrait de son pays, l'accusant de "persécution envers les Africains, en particulier leurs dirigeants".

Le voyage du ministre des Affaires étrangères britannique en Afrique a sans doute fait grincer des dents chez certains Africains, tout comme sa nomination en juillet 2016. Et pour cause, beaucoup se souviennent encore de certains écrits douteux de l'ancien journaliste et maire de Londres. Dans un éditorial publié en 2002, Boris Johnson, avait écrit que "la Reine a appris à aimer le Commonwealth en partie parce qu'elle y recevait une dose régulière de foules en liesse de négrillons agitant des drapeaux".

Toujours dans le même article, il avait estimé, qu'à l'arrivée au Congo de Tony Blair, alors Premier ministre, "les guerriers tribaux arboreront des sourires de pastèque pour voir le grand chef blanc atterrir". Plus récemment, il a qualifié l'ancien président américain Barack Obama de "président à moitié kényan".

Après la Gambie, il est attendu au Ghana pour y rencontrer un autre président élu récemment, Nana Akufo-Addo, qui a été investi le 7 janvier dernier.



Retour en haut

Grands titres

Prev Next Page:
Le Sénégal en cinq points

juillet 28, 2017

Le Sénégal en cinq points

AE ENTREPRISE

logo AE
Afrique Expansion Inc.

Créée en 1995, Afrique Expansion Inc. est une firme de consultants en communication et développement international dont la mission est de promouvoir les relations et les partenariats d’affaires entre les entreprises canadiennes et africaines.
Plus d'infos

AE MAGAZINE

  • logo AEM
    Afrique Expansion Magazine

    Depuis 12 ans, Afrique Expansion Magazine est une revue internationale des affaires qui fait la promotion des échanges commerciaux et des partenariats d’affaires entre l’Afrique et les Amériques... + Plus d'info...
    + Plus d'info...

FORUM AFRIQUE EXPANSION

  • logo forum new
    Forum Afrique Expansion

    Rendez-vous d’affaires Organisé par Afrique Expansion Magazine. Il réunit des entrepreneurs, personnalités politiques et dirigeants d’organismes publics et privés...
    + Plus d'info...

CONTACT

  • Afrique Expansion Magazine est une publication du groupe Geramcommunications Inc.
    Tel: +1 (450) 902-0527
    Fax: +1 (514) 393-9024
    Email:
    Équipe
    facebookTwitterYoutubeLinkedin

Web Analytics
×
Newsletter

Abonnez-vous à notre infolettre

* Obligatoire