Menu

Le retour du Maroc dans l’Union africaine

Le Maroc fait son retour au sein de l’Union africaine à l'occasion du 28e sommet de l'Union africaine (UA) qui se tient ce 30 et 31 janvier à Addis-Abeba en Éthiopie.

L’organisation panafricaine a ainsi décidé en ce premier jour du sommet, de réintégrer le Maroc après 33 ans d'absence, malgré les fortes réticences de poids lourds du continent liées à la question du Sahara occidental, a appris l’AFP auprès de plusieurs présidents africains.

Ainsi, selon le président sénégalais Macky Sall et le ministre des Affaires étrangères de la République sahraouie, Mohamed Salem Ould Salek, 39 chefs d'États sur 54 pays se sont prononcés pour le retour du royaume chérifien au sein de l'UA. Parmi les chefs d’État qui ont exprimé de sérieuses réserves, le Sud-Africain Jacob Zuma et le Zimbabwéen Robert Mugabe.

Mais, l’UA a finit par céder avec un argument imparable : "À partir du moment où le Maroc n'a pas posé de conditions à son retour, nous le prenons au mot et on accepte que le Maroc soit admis à l'Union africaine", a réagi M. Salek. En effet, le royaume chérifien n’a pas posé comme avant, l’exclusion de la République arabe sahraouie démocratique (RASD) comme préalable. Une raison suffisante pour beaucoup, de ne pas s’opposer à son retour.

Le Maroc avait quitté l'UA en 1984 pour protester contre l'admission de la RASD créée suite à la décolonisation espagnole en 1976 par le Front Polisario, un mouvement politique indépendantiste au Sahara occidental. Depuis, le royaume chérifien qui contrôle aujourd'hui 80% de ce territoire, le considère comme sien tandis que le Front Polisario revendique son indépendance et demande un référendum sur l'autodétermination des peuples.

Après avoir réalisé que la politique de la chaise vide au sein de l’UA ne payait pas et que cela devenait un obstacle à son expansion économique et son influence en Afrique, la sixième économie du continent avait décidé de réintégrer l’organisation panafricaine. C’est donc la première fois que la Maroc et la RASD siégeront dans la même assemblée.

Ainsi, ces derniers mois, le roi Mohammed VI a effectué une tournée diplomatique en Afrique de l'Est notamment au Rwanda et en Tanzanie pour renouer ou conforter les liens politiques avec cette partie du continent alors que la zone d'influence du royaume se situait jusque-là, plutôt au Sahel et en Afrique de l'Ouest. Le Maroc a déployé les grands moyens pour convaincre de sa vocation subsaharienne. Par exemple, Mohammed VI est arrivé à Addis-Abeba dès le 27 janvier et a mobilisé tous ses alliés autour de la requête de son pays.

Enfin, il est à noter que ce retour est également bénéfique à cette organisation chroniquement sous-financée, en particulier depuis la disparition de l'un de ses généreux donateurs, l'ancien dictateur libyen Mouammar Kadhafi.



Retour en haut

Grands titres

Prev Next Page:

AE ENTREPRISE

logo AE
Afrique Expansion Inc.

Créée en 1995, Afrique Expansion Inc. est une firme de consultants en communication et développement international dont la mission est de promouvoir les relations et les partenariats d’affaires entre les entreprises canadiennes et africaines.
Plus d'infos

AE MAGAZINE

  • logo AEM
    Afrique Expansion Magazine

    Depuis 12 ans, Afrique Expansion Magazine est une revue internationale des affaires qui fait la promotion des échanges commerciaux et des partenariats d’affaires entre l’Afrique et les Amériques... + Plus d'info...
    + Plus d'info...

FORUM AFRIQUE EXPANSION

  • logo forum new
    Forum Afrique Expansion

    Rendez-vous d’affaires Organisé par Afrique Expansion Magazine. Il réunit des entrepreneurs, personnalités politiques et dirigeants d’organismes publics et privés...
    + Plus d'info...

CONTACT

  • Afrique Expansion Magazine est une publication du groupe Geramcommunications Inc.
    Tel: +1 (450) 902-0527
    Fax: +1 (514) 393-9024
    Email:
    Équipe
    facebookTwitterYoutubeLinkedin

Web Analytics
×
Newsletter

Abonnez-vous à notre infolettre

* Obligatoire