Menu

FMI : Christine Lagarde en tournée en Afrique

La directrice générale du Fonds monétaire internationale (FMI) Christine Lagarde a commencé ce mardi 24 janvier à Bangui (Centrafrique) une tournée africaine de neuf jours qui la mènera également en Ouganda et à l'Île Maurice.

Selon un communiqué officiel de l’institution internationale, elle doit rencontrer des hauts responsables gouvernementaux, des dirigeants du secteur privé ainsi que des représentants des organisations de la société civile et des étudiants de ces trois pays.

La patronne du FMI revient en Afrique un mois après avoir participé avec le ministre français des Finances, Michel Sapin le 23 décembre dernier, au Cameroun à un sommet pour éviter la dévaluation du franc CFA en Afrique centrale.
Les six pays d'Afrique centrale (Cameroun, Congo, Centrafrique, Gabon, Guinée-Équatoriale et Tchad) "ont décidé d'ouvrir et de conclure à brève échéance des négociations bilatérales avec le Fonds monétaire international", avaient-ils indiqué à l'issue de ce sommet à Yaoundé, la capitale politique camerounaise.

De même, son arrivée à Bangui survient deux mois après une conférence des donateurs internationaux à Bruxelles qui ont promis plus de 2 milliards de dollars de promesses de financement pour reconstruire la Centrafrique. Et 6 mois après que le FMI ait accordé aux autorités centrafricaines, une facilité élargie de crédit de près de 112 millions de dollars sur trois ans qui a commencé à être versée.

Le redressement économique et financier de la Centrafrique, semble donc être une des préoccupations actuelles du FMI. Selon ce dernier, la croissance centrafricaine s'élève à 4,5% en 2016, soit moins qu'attendu. Mais l'organisation reconnaît qu'un certain nombre d'indicateurs sont positifs, notamment en termes de réformes.

C’est pourquoi Christine Lagarde vient s'assurer que ces réformes nécessaires sont bien enclenchées, en matière de gestion de la trésorerie et de transparence notamment. En effet, le FMI craint que la mobilisation des recettes fiscales soit trop faible et que son amélioration reste fragile. Cela d’autant plus que le regain de violences dans le pays depuis quelques mois, freine le début de reprise en perturbant notamment le commerce et l'agriculture, ce qui a pour conséquence une augmentation des prix à la consommation. Le retour de la sécurité constitue donc un préalable incontournable pour le redressement économique et financier de ce pays.



Retour en haut

Grands titres

Prev Next Page:
Le Sénégal en cinq points

juillet 28, 2017

Le Sénégal en cinq points

AE ENTREPRISE

logo AE
Afrique Expansion Inc.

Créée en 1995, Afrique Expansion Inc. est une firme de consultants en communication et développement international dont la mission est de promouvoir les relations et les partenariats d’affaires entre les entreprises canadiennes et africaines.
Plus d'infos

AE MAGAZINE

  • logo AEM
    Afrique Expansion Magazine

    Depuis 12 ans, Afrique Expansion Magazine est une revue internationale des affaires qui fait la promotion des échanges commerciaux et des partenariats d’affaires entre l’Afrique et les Amériques... + Plus d'info...
    + Plus d'info...

FORUM AFRIQUE EXPANSION

  • logo forum new
    Forum Afrique Expansion

    Rendez-vous d’affaires Organisé par Afrique Expansion Magazine. Il réunit des entrepreneurs, personnalités politiques et dirigeants d’organismes publics et privés...
    + Plus d'info...

CONTACT

  • Afrique Expansion Magazine est une publication du groupe Geramcommunications Inc.
    Tel: +1 (450) 902-0527
    Fax: +1 (514) 393-9024
    Email:
    Équipe
    facebookTwitterYoutubeLinkedin

Web Analytics
×
Newsletter

Abonnez-vous à notre infolettre

* Obligatoire